Pratiquer l'allaitement maternel

Sur: favorite Frappé: 87
Pratiquer l'allaitement maternel

Vous êtes enceinte et vous vous posez beaucoup de questions à propos de l'allaitement. Est-ce une bonne idée ? Que vont penser les autres ? Comment vais-je le faire ?

Tout d’abord, vous devez savoir que personne n’est en droit de juger si vous devez allaiter ou non. C’est un choix qui vous est propre, qui doit se faire en fonction de votre situation et surtout de vos envies.

L’allaitement est un sujet très large. On y consacrera différents articles. Cet article sera principalement dédié au fonctionnement de l’allaitement.

Toutes les femmes peuvent-elles allaiter ?

Oui, toutes les mères peuvent allaiter, à condition qu’il n’y ait pas de contre-indication du médecin. Une maladie, une bactérie, du diabète de type 1 ou encore une anémie sont des exemples de facteurs de risque qu’il faut prendre en compte si vous souhaitez allaiter votre bébé. Un avis médical et des tests sont préconisés tout au long de votre grossesse pour prévenir ces risques.

La question qui revient souvent : peut-on allaiter si on a une petite poitrine ?

La taille de la poitrine ou des mamelons n’ont aucune influence sur votre quantité de lait, puisque ce sont seulement les glandes mammaires qui entrent en jeu lors de la production de lait. Ces glandes mammaires se forment grâce aux hormones de grossesse.

Bien démarrer son allaitement

Tout au long de votre grossesse, vous serez suivie par votre gynécologue et/ou une sage-femme. Ils sont là pour vous accompagner et pour répondre à toutes vos questions. L’alimentation au sein est un chemin tout à fait naturel.C’est un besoin primaire. Vous serez surpris de voir que votre nouveau-né saura rapidement trouver votre sein. Il est d’ailleurs préconisé, dès que possible, de faire du peau à peau avec son bébé, afin de l’initier à l’allaitement maternel. En effet, les bébés sont programmés pour téter dès leur naissance, c’est ce que l’on appelle la tétée précoce.

Peut-on allaiter en public ?

Aujourd’hui, en France, aucune loi n’interdit l’allaitement public.

Souvent jugé comme sujet tabou, l’allaitement en public n’a rien de nouveau. Les bébés, dès la naissance, sont programmés pour se nourrir toutes les 3 heures. L’allaitement est naturel, et si vous devez nourrir votre enfant au sein alors que vous êtes au restaurant, et bien faites-le. Bah quoi, vous êtes au restaurant, c’est le meilleur endroit pour manger, non ?

Pour un peu plus d’intimité dans ces moment-là, vous pouvez vous munir d’un lange en coton qui cachera une partie de votre sein, tout en laissant votre enfant respirer grâce à sa matière naturelle.

Découvrez notre article sur l’allaitement public

L’allaitement et le retour au travail

Le Code du Travail indique : « Pendant une année à compter du jour de la naissance, les mères allaitant leurs enfants disposent à cet effet d'une heure par jour durant les heures de travail. » (Code du Travail – article L224-2). Cette heure d’allaitement est en fait divisée en 2 demi-heures, vous permettant ainsi soit de tirer votre lait, soit d’allaiter votre enfant sur place.

A partir de 100 salariés au sein d’une entreprise, l’employeur est dans l’obligation de vous octroyer une salle spécifique pour que vous puissiez allaiter ou tirer votre lait.

Le sevrage

Il est prouvé que le lait maternel a de réels bénéfices sur la santé des bébés. L’OMS recommande l’allaitement jusqu'aux 6 mois de l’enfant, afin qu’il bénéficie des bienfaits du lait maternel. Mais c’est en réalité à vous de juger ce qui est bon pour vous et pour votre enfant. Aujourd’hui, les laits en poudre contiennent eux aussi des bienfaits pour la santé des enfants.

Le sevrage doit se faire étape par étape. Il serait trop frustrant pour un jeune enfant de devoir abandonner le lait maternel du jour au lendemain. Vous pourrez notamment commencer par la diversification alimentaire ou encore l’allaitement mixte

L’allaitement mixte

L’allaitement mixte est le fait d’alterner entre le lait maternel et le lait en poudre destiné aux bébés.

Il est notamment utilisé pour commencer le sevrage d’un enfant.

Lors de ce changement, vous remarquerez une réduction de quantité de votre lait maternel. Afin d’éviter une diminution globale de votre lait, veillez à ce que les biberons soient donnés à la même heure chaque jour. Votre corps, au bout de quelques jours, comprendra tout seul qu’une montée de lait ne sera pas nécessaire à cette heure précise.

Le fonctionnement du corps humain nous surprendra toujours !

Et le.a conjoint.e dans tout ça ?

Si vous avez la chance d’être à deux pour accompagner ce petit être, vous aimerez sûrement partager ces moments. Seul la femme ayant mis au monde ce bébé pourra fournir du lait maternel naturellement. Pour faire participer votre conjoint.e, vous pouvez récupérer votre lait, grâce à un tire lait et le conserver dans des biberons. Ainsi, votre conjoint.e, et même vos proches pourront nourrir votre bébé au biberon.

La marque Medela propose différents types de tire-lait conçus pour répondre aux besoins de toutes les mamans allaitantes.

allaitement maternel avec tire-lait electrique

Du tire-lait classique au tire-lait électrique, vous trouverez forcément celui qui correspond à vos besoins.

Pour conserver votre lait, plusieurs options s’offrent à vous :

  • à température ambiante jusqu’à 8 heures après le tirage
  • au réfrigérateur au jusqu’a 1 semaine
  • au congélateur jusqu'à 2 semaines

Rappelez-vous que l’allaitement est un choix personnel, c’est votre corps. C’est une expérience qui peut varier d’une personne à une autre, d’une grossesse à une autre. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises façons de faire.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire