Tout savoir sur le cododo ! Avec un témoignage émouvant

Sur: favorite Frappé: 1053

Le cododo, ou co-sleeping reste un sujet encore controversé entre ceux qui sont totalement pour, et ceux qui sont complètement contre.

De notre côté, nous sommes plutôt Pour, à condition qu’il soit pratiqué correctement !

Une chose est sûre, c’est que le sommeil, c’est précieux !

Nous allons donc voir qu’est-ce que le cododo, quelles sont les règles pour le pratiquer, quels sont les avantages et les inconvénients. Noémy, de @le.souriredenoemy, vous livre aussi son témoignage émouvant lié à son expérience 

Le cododo, qu’est-ce que c’est ?

Co signifie « avec ».

Dodo vient de la traduction française de « sleeping » qui signifie dormir.

Comprenez donc Dormir avec son bébé.

 

Mais attention, cododo ne veut pas forcément dire dormir dans le même lit.

L’objectif de cette pratique est d’être proche de son bébé pour pouvoir le surveiller, l’écouter respirer, le sentir… et être rassurée.

Comment le pratiquer ?

L’OMS (organisation Mondial de la Santé) recommande la pratique du cododo les 6 premiers mois du bébé, pour faciliter l’allaitement maternelle.

Avec un lit cododo :

Lit cododo leander

Lit cododo en bois de hêtre, Leander, 339€

Les lits cododo sont les plus sécurisés pour cette pratique. Interdiction d’y mettre des tours de lit, des peluches ou tout autres tissus qui pourraient venir cacher le visage du bébé. Essayez d’avoir une température comprise entre 18 et 20° dans la chambre et enveloppez votre bébé dans une écharpe d’emmaillotage ou une gigoteuse pour éviter qu’il n’ait froid. Sachez que les gigoteuses en mousseline de coton sont idéales pour tenir bébé au chaud, tout en étant légères et réspirantes. Choisissez votre gigoteuse en fonction de la saison. En hiver, on préfère une gigoteuse un peu plus molletonnée pour conserver la chaleur. En été on se tourne vers des gigoteuses douces et légères en gaze de coton. Les gigoteuses permettent à bébé de dormir confortablement au chaud, sans recouvrir le visage.

Lit bébé cododo Geuther

Lit cododo en hêtre massif, Geuther, 248,84€

Si vous ne souhaitez pas investir dans un lit spécial cododo, vous pouvez tout à fait vous procurer un lit évolutif à barrière. Celui-ci vous permettra de le coller au votre et d’abaisser la barrière qui se trouve du côté de votre lit. En revanche, vous devrez impérativement vous munir d’une sécurité pour rattacher le lit évolutif au lit parental et ainsi éviter qu’un trou se forme entre les deux matelas.

Lit évolutif Bopita

Lit évolutif Bipita, 215€

Dans le lit parental :

Ce n’est pas la technique que nous vous recommandons, car il y a de nombreux risques pour votre bébé. Mais si pour une raison ou une autre, vous devez prendre votre bébé dans votre lit, respectez impérativement ces consignes :

·        On supprime toutes les couettes, oreillers et édredons pour ne pas que cela dérange la respiration de bébé

·        Ne mettez pas votre bébé au milieu du lit entre les deux parents. Bien que maman ait un instinct maternel, le papa, lui, ne l’a pas. Il y a peu de chance que vous écrasiez votre bébé grâce à vos hormones. Celles-ci vont vous en empêcher. Mais pour papa c’est différent… Et cela peut-être très dangereux pour Bébé.

·        On évite aussi de mettre bébé contre un mur, pour ne pas qu’il tombe entre le matelas et le mur. Si vous voulez vraiment une protection, privilégiez une barrière enfant aérée.

·        Positionnez donc votre bébé sur le dos, entre vous et le bord du lit tout en laissant un espace entre le rebord et le bébé. On vous conseille de mettre un matelas au sol ou quelques coussins si jamais il venait à tomber, mais c’est peu probable s’il est bien enveloppé dans sa gigoteuse.

Vous pouvez aussi caler votre bébé dans le lit grâce à votre couffin de grossesse.

 

Contre-indications :

Un accident est vite arrivé. Ne pratiquez jamais le cododo dans votre lit parental si :

·        Vous prenez des somnifères

·        L’un des parents à prit quelconques drogues ou alcool

·        Au moins un des deux parents est en obésité (facteur aggravant de la mortalité du nourrisson en cas d’écrasement)

·        Vous êtes extrêmement fatiguée

Ce dernier point peut vous sembler anodin, mais Noémy a failli en faire les frais il y quelques temps.

Noémy, maman de 4 jolies petites filles, pratique le cododo depuis son premier accouchement, il y a bientôt 8 ans.

Alors qu’elle dormait avec sa petite Ambre sous le bras, lors de son sommeil, son bras s’est relâché et a atterrit sur le visage de sa fille de 2 mois. C’est ce que l’on peut appeler son subconscient qui l’a alerté. Lorsqu’elle s’est réveillée, elle a vu sa fille sous son bras, en train de chercher sa respiration, le visage rouge. Forte heureusement, elle s’est vite remise à sourire à sa maman, comme pour lui dire « tout va bien maman ».

Elle explique que cet incident est arrivé à une période où elle était très fatiguée, et c’est probablement ce qui aurait causé cette frayeur, malgré le fait qu’elle soit expérimentée et vigilante.

Ambre avait son lit cododo à proximité, mais comme la plupart des parents, on ne peut résister à prendre notre bébé avec nous dans le lit…

« Je me suis prise une belle claque […] depuis ce qui s’est passé, Ambre dort dans son lit »

Son message : « Faites attention. Quand vous dormez avec votre enfant, si vous le pouvez, mettez-le dans le berceau. Même si c’est difficile, même si on aime respirer leur odeur, qu’on aime se faire des câlins… pensez à la sécurité. Tout peut arriver et ça n’arrive pas qu’aux autres »

Retrouvez son témoignage émouvant en IGTV sur sa page Instagram @le.souriredenoemy

 

Les avantages du cododo

Le cododo, lorsqu’il est bien pratiqué, comporte de nombreux avantages pour les parents comme pour le bébé. Il diminuerait notamment le risque de mort subite du nourrisson. Votre bébé se sent lui aussi rassuré. Après tout, il vient de passer 9 mois dans le ventre de sa maman, ce n’est pas si facile de se retrouver tout seul du jour au lendemain !

Le cododo facilite considérablement l’allaitement et améliore le sommeil. Vous vous demandez peut-être comment ces deux pratiques peuvent être associées ?

Toutes les 3h, votre bébé va réclamer son repas. Il est réglé ainsi ses premiers mois. Il ne va pas forcément se réveiller complètement. Il cherchera juste le sein, et avec un peu de chance, se rendormira rapidement. C’est aussi un avantage pour Maman : elle n’aura pas besoin de se lever. Le fait de rester coucher ne va pas complètement casser son rythme de sommeil.

Certes c’est un sommeil tronçonné, mais un sommeil de qualité qui est dû aux hormones sécrétées lors de la tétée et qui favorise l’endormissement de la maman.

C’est sûrement pour cette raison que l’on entend souvent les mamans qui pratiquent le cododo être moins fatiguée que les mamans qui ne le pratiquent pas.

 

Pour finir, nous souhaitons rappeler que chaque bébé est différent, avec des besoins différents. Ce que fait votre amie avec son bébé ne fonctionnera peut-être pas avec votre bébé. Ce que vous avez pratiqué avec votre premier enfant ne sera peut-être pas efficace avec le petit dernier.

 

Ecoutez-vous, respectez les règles de cododo et… on vous souhaite une belle et douce nuit !

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire